Easy-Micro

ESPACEMEMBRE MySQL/MariaDB
Historique

Historique des serveurs MySQL et MariaDB

Formation MySQL par Easy-Micro Origine de MySQL et MariaDB

MySQL est un serveur de bases de données relationnelles comme PostgreSQL, Sybase, Access, OOo Base ou Oracle qui permettent de créer une relation à partir d'opérations élémentaires sur d'autres tables (par exemple l'union, l'intersection, ou encore la différence).

C'est un logiciel libre développé sous double licence en fonction de l'utilisation qui en est faite : un produit libre (MySQL Community Server) ou un produit propriétaire (MySQL Enterprise). Il fait partie du quatuor LAMP : Linux, Apache, MySQL, PHP.

MySQL est l'oeuvre d'une société suédoise, MySQL AB, fondée par David Axmark, Allan Larsson et Michael "Monty" Widenius. Le nom MySQL vient de leur habitude à préfixer par "My" une grande partie de leurs dossiers, bibliothèques et outils.

David Axmark Allan Larsson Michael Widenius
David Axmark, Allan Larsson et Michael "Monty" Widenius (MySQL AB)

Michael Widenius vit à Helsinki avec sa seconde épouse Anna et leur fille Maria. Il a également deux enfants prénommés My et Max, issus de son premier mariage. Il a utilisé les prénoms de ses enfants pour nommer les technologies qu'il a créées (c'est-à-dire MySQL, MaxDB (pour le système SAP) et MariaDB).

My Widenius Maria Widenius
My et Maria Widenius

MySQL - MariaDB

Formation MySQL par Easy-Micro Sakila

Le nom du logo de MySQL (le dauphin) Sakila, a été choisi par les créateurs de MySQL sur la base d'un concours. Il a été proposé par Ambrose Twebaze, développeur du Swaziland (Afrique du Sud).

Formation MariaDB par Easy-Micro MariaDB

MariaDB est un fork de MySQL détenu par la fondation MariaDB et développé par la société Monty Program AB, créateur du projet, ce qui lui confère l'assurance de rester libre. Comme la mascotte de MySQL était un dauphin, Monty et son équipe ont décidés de rester dans les mammifères marins et de prendre un phoque (seal en anglais).

Formation MySQL par Easy-Micro Produits de MySQL AB

  • MySQL Community Server (ou MySQL Enterprise), le serveur MySQL.
  • MySQL NDB Cluster, outil pour la gestion de plusieurs serveurs (cluster = grappe).
  • MySQL Workbench, logiciel de conception et de modélisation de base de données.
  • MySQL Tools, trois logiciels d'administration de bases de données inclus dans MySQL Workbench (MySQL Administrator, MySQL Query Browser and MySQL MigrationToolkit).
  • MySQL Proxy, pour la gestion et la communication entre le serveur et le client (inclus dans MySQL Workbench)

Formation MySQL MariaDB par Easy-Micro Historique MySQL et MariaDB

  • Première version de MySQL: 23 mai 1995
  • MySQL V 3.0 : commande GRANT (définit les droits d'accès)
  • MySQL V 4.0 : 2001 (possibilités de recherche en FULLTEXT)
  • MySQLV 4.1 (CREATE TABLE table_name2 LIKE table_name1 vous permet de créer, avec une seule commande, une nouvelle table, avec une structure identique à celle d'une autre table existante)
  • MySQL V 5.0 : décembre 2003, (utilisation de langages externes + Ajout d'un véritable type VARCHAR)
  • 16 janvier 2008 : rachat de MySQL AB par Sun Microsystems (1 milliard de dollars)

    Jonathan Schwartz (Sun Microsystems) et Marten Mickos (MySQL AB)
    Jonathan Schwartz (Sun Microsystems) et Marten Mickos (MySQL AB)
  • Monty quitte Sun en février 2009 pour travailler sur son nouveau projet MariaDB.
  • Septembre 2009 : rachat de Sun Microsystems par Oracle Corporation (7,4 milliards de dollars).

    New Logo MySQL SunOracle
  • MariaDB foundation est créé en 2012
  • 2018 MariaDB remplace MySQL dans la plupart des OS
MariaDB

Formation MySQL et MariaDB par Easy-Micro Nouvelles fonctionnalités MariaDB

MariaDB est compatible à 100% avec MySQL. La documentation Officielle de MySQL reste donc compatible avec MariaDB.

Nouveaux moteurs de stockage

  • XtraDB remplace InnoDB, une version améliorée par Percona conçu pour un meilleur scaling sur le matériel actuel, incluant de nombreuses fonctionnalités très utiles sur les environnements à haute performances. En savoir plus (en).
  • Aria remplace MyISAM (initialement nommé Maria, puis renommé en Aria pour éviter les confusions entre le moteur de stockage et le SGBD). Ce moteur est « crash-safe » permettant de se restaurer automatiquement après un crash. Dans sa version 2, il permettra de gérer les transactions.
    Il est aussi plus rapide pour les requêtes complexes car il n’a plus besoin d’écrire des informations temporaire sur le disque comme le faisait MyISAM. En savoir plus (en).

Amélioration des performances

  • Beaucoup d’optimisation globales sur les jointures, accès disques, gestion des accès concurrentiels, etc.
  • Réplication plus rapide et sécurisée ! Notamment grâce à l’utilisation de « groupes de commit dans les binlogs ». La réplication est annoncée comme 2 fois plus rapide qu’avec MySQL.
  • Chargement des requêtes plus efficace grâce à l’utilisation de Thread Pool, permettant de charger plusieurs requêtes par thread au lieu « d’une requête par connexion ».
Source : Lekernelpanique.fr

Formation MySQL MariaDB par Easy-Micro Bases de données cloud

Les bases de données cloud se déclinent en deux modèles : traditionnel ou à la demande (DBaaS).

Dans un modèle cloud traditionnel, une base de données s'exécute sur l'infrastructure du service informatique, via une machine virtuelle. C'est donc à l'équipe informatique de l'entreprise qu'il incombe de superviser et d'administrer la base de données.

A l'opposé, le modèle DBaaS est un service payant sur abonnement où la base de données s'exécute sur l'infrastructure physique du prestataire de services. Différents niveaux de service sont généralement proposés. Dans un contrat DBaaS classique, le prestataire gère l'infrastructure et la base de données et laisse la gestion du contenu et des opérations aux soins du client.

DBaaS

MariaDB est elle aussi déclinée en deux version: MariaDB platform et MariaDB cloud comme SkySQL, le Database-as-a-Service de MariaDB

En utilisant un service de base de données géré tel que SkySQL ou MongoDB Atlas, les entreprises, quelle que soit leur taille, peuvent se concentrer sur l'innovation et il est beaucoup plus facile pour une petite start-up de grandir et d'évoluer.

Formation MySQL et MariaDB par Easy-Micro Architecture des bases de données cloud

A l'instar de leurs ancêtres traditionnels, les bases de données cloud peuvent se diviser en deux grandes catégories : relationnelles et non relationnelles.

Une base relationnelle, généralement écrite en langage SQL (Structured Query Language), se compose d'une série de tables interconnectées où l'information est organisée en lignes et en colonnes. La relation entre les tables et les colonnes (champs) est définie dans un schéma. De par leur conception, les bases de données SQL reposent sur des données au format homogène (transactions bancaires ou répertoire téléphonique, par exemple). Parmi les solutions les plus populaires, citons MySQL, Oracle, IBM DB2 et Microsoft SQL Server.

Les bases de données non relationnelles, quelquefois nommées NoSQL, ne s'appuient pas sur un modèle tabulaire. En revanche, elles stockent le contenu, indépendamment de sa structure, sous la forme d'un seul document. Cette technologie convient particulièrement aux données non structurées (données stockées sans format prédéfini) que sont, par exemple, les contenus des réseaux sociaux, les photos et les vidéos.

noSQL

Source : Whatis et Decideo.fr
Flux RSS Easy-Micro - Abonnez-vous Easy-Micro [ François Bisch ]