Easy-Micro


TECHNIQUE Technique
Open Source

Historique des outils Web open source et des droits de l'utilisateur.

Richard Stallman 2006 L'open source est une déclaration des droits de l'utilisateur d'ordinateur. Elle définit certains droits que la licence d'un logiciel doit lui garantir afin d'être qualifiée d'open source.
Pour comprendre l'origine de l'Open Source (traduisez: [logiciel dont le] code source est ouvert), il faut remonter jusqu'en 1984, époque où Richard Stallman (photo ci-contre), programmeur au laboratoire d'intelligence artificielle de l'Institut de Technologie du Massachusetts (MIT), a fondé la Free Software Foundation. Il s'agit d'un organisme chargé de promouvoir le logiciel libre, c'est è dire sans droit de propriété, en encourageant le travail de groupe, l'entraide et le partage. Cet organisme est le fondateur d'un vaste projet visant à réaliser un système d'exploitation dont les sources seraient distribués librement : le GNU. GNU sont les initiales de Gnu's Not Unix - Ce n'est pas du Unix. Le mot anglais gnu désigne gnou, une espèce de buffle d'Afrique du Sud. Toutefois, le projet GNU s'est très vite orienté vers la réalisation de tous les outils qui se doivent d'accompagner un tel système, du compilateur (comme gcc - GNU C Compiler) è l'éditeur de texte (comme emacs).

Linus Torvald C'est en 1991 que le Finlandais Linus Torvald (photo) décide de développer un système basé sur le système Unix: Linux (Linus' uniX : l'Unix de Linus). Il associe è ce noyau Linux les outils issus du projet GNU afin de créer le très connu GNU/Linux plus communément appelé Linux et représenté par l'emblème Tux (dessin ci-dessous). Il est nécessaire de préciser que le système d'exploitation voulu par Richard Stallman n'est pas Linux. Ce système est en cours de développement et a pour nom Hurd.


Tux Un logiciel libre est un logiciel, non pas gratuit - bien que la plupart le soit - mais libre, l'utilisateur peut voir, utiliser, modifier et distribuer les codes sources du programme librement (avec quelques restrictions pour respecter l'auteur). L'expression "free", pourrait-on penser, est mal choisie, mais en anglais, aucune différence n'est fait entre libre et gratuit (question de vocabulaire), heureusement, la langue française nous évite les déboires de la non-compréhension.

Le terme "free software" est donc mal compris - il n'a rien è voir avec le prix. Il parle de liberté. Puisque le mot "free" se réfère ici è la liberté, et non au prix, il n'est donc pas contradictoire de vendre des copies de logiciels libres.

Afin de ne pas retrouver un logiciel libre transformé en logiciel propriétaire (copyright), la Fondation pour le Logiciel Libre (Free Software Foundation) è créé la licence GPL (en anglais General Public Licence) utilisée sur les logiciels libres, ainsi que de la licence FDL (Licence de documentation libre, destinée aux manuels) et enfin de la licence LGPL (L pour Lesser - amoidrie en français) utilisée pour les bibliothèques de composants.


Ou es-tu Richard Stallman? Richard Stallman s'explique:
"L'idée centrale est de donner è quiconque la permission d'exécuter un programme, de le copier, de le modifier, et d'en distribuer des versions modifiées - mais pas la permission d'ajouter des restrictions de son cru." (Extrait de The GNU project par Richard Stallman traduit par Sébastien Blondeel).

Open source Programmes Open Source
Debian En 1998, un autre mouvement a commencé è se détacher avec des idées plus restrictives pour l'utilisateur final: le mouvement Open Source, qui évite l'erreur de confondre free et free. L'Open Source, prend les avantages du libre (l'aspect d'un logiciel libre, les utilisateurs peuvent corriger des bugs...) mais ajoute des restrictions (l'utilisateur doit envoyer è l'auteur ses versions modifiées...). Cela permet de mieux respecter l'auteur mais limite l'utilisation du logiciel.

Ubuntu    Mandriva

La plupart des logiciels Open source contiennent des sous programmes avec copyright (notammment des bibliothèques de composants). Les société qui s'associent è la dénomination "open source" fondent leur activité sur des logiciels propriétaires, qui interagissent avec des logiciels libres. La revente d'un produit Open source est donc assujétie au versement de droit d'auteur.
Par exemple, de nombreux fabriquant de lecteur audio Open source ont du reverser des droits aux détenteurs des licences de compression MP3. Autre exemple, l'interface graphique GNOME (GNU Network Object Model Environment) pour GNU/Linux a été réalisée par la Fondation pour le Logiciel Libre (avec l'aide de la société Red Hat Software) afin de contrer l'arrivé de l'interface graphique KDE qui utilisait pour son bureau GNU/Linux une bibliothèque non libre de droit appelée Qt.

"Les termes Free software et Open source décrivent tous deux plus ou moins la même catégorie de logiciels, mais correspondent è des conceptions différentes du logiciel et des valeurs qui lui sont associées." (Extrait de The GNU project par Richard Stallman traduit par Sébastien Blondeel).

Open sourceOpen sourceOpen source

Open source Outils Open Source
Linux Linux est le noyau du système d'exploitation. L'installation sur une machine (avec la recompilation de tous les outils) n'est pas une chose facile. C'est pour cette raison qu'un certain nombre de distributions Linux "clefs en main" sont diffusées (environ 200!) comme le système d'exploitation pour entreprises Red Hat (è l'origine de Mandriva - ex Mandrake, Fedora et Asianux) ou bien le système d'exploitation pour grand public Débian (è l'origine de Ubuntu ou Knoppix) ou encore la distribution Slackware (è l'origine de Suse, VectorLinux ou SLAX).


Ooo Mais le monde de l'Open Source trouve surtout sa gloire dans des outils entièrement gratuits comme la suite bureautique OpenOffice.org, réalisée è partir du code source de StarOffice offert par Sun Microsystems en octobre 2000 (d'ou le nom d'Open Source), et surnommée OOo. Cette suite propose un traitement de texte (Writer), un tableur (Calc), un logiciel de présentation (Impress), un logiciel de dessin vectoriel et de PAO (Draw), un éditeur de symboles mathématiques (Math) et un système de gestion des bases de données (Base - depuis la version 2.0)! Outre sa gratuité, le succès de cette suite bureautique vient de sa parfaite compatibilité avec tous les systèmes d'exploitation dont le fameux Windows. Elle accepte aussi les documents issus du pack bureautique Office de Microsoft, comme Word ou Excel. Si vous êtes intéressé par cette suite bureautique, découvrez toute l'actualité de OOo dans le monde, recensée par Google.
Mandrake   MySql   PHP   PostgreSql   Apache


Suivez les aventures des skippers aquitains sur EasyVoile.com
Flux RSS Easy-Micro - Abonnez-vous Easy-Micro [ François Bisch ]
Lundi 20 mai 2019 - Semaine 21 - Saint Bernardin (Demain: Saint Constantin)
Aujourd'hui, c'est l'anniversaire de Elsa Lunghini (1973-46 ans), chanteuse (T'en va pas) et actrice française (La Femme de ma vie).
Haut de page Easy-Micro